Un salon sur mesure, à dispo 24H/24 pour TOUTES les femmes !

Roses

Flash back article « Un océan d’infos éparpillées aux 4 coins du net »  : Cest dailleurs à Bordeaux à loccasion de lexcellent Salon de la Reconversion Professionnelle des Femmes (www.salonprofessionl.com) que lIdée a jailli ! A lissue dune conférence qui avait mis les larmes aux yeux des 300 femmes présentes dans la pièce et quune énergie galvanisante se dégageait soudain de ces échanges et témoignages partagés, je réalisais que mon métier de productrice TV allait me permettre de réaliser mon nouveau rêve.

L se réalisent allaient offrir aux femmes une plate forme numérique d’information, de centralisation et d’orientation, une chaîne TV pour partager, transmettre, accompagner et inspirer et des événements de proximité pour rassembler, échanger et avancer.

Et c’est là que je pris ma décision. J’allais assumer le nouveau rêve que je venais d’identifier : mon métier, j’allais donc le garder mais j’allais le faire à ma façon. Et sur mesure. Ce qui me permettrait de poursuivre avec passion et bonheur ma carrière tout en savourant (presque toujours) le bonheur d’être maman. Parce que mon bébé, du haut de mes 36 ans (enfin ça, les 36 ans, c’était avant, quand elle est née), je tenais par dessus tout à le voir et à vivre chacune des étapes de son développement. Je n’avais pas attendu toutes ses années pour passer à côté. Je l’avais voulu. Je l’avais, je voulais la voir.

J’ai ainsi pris ma décision, respiré un bon coup, puis j’ai plongé !

Une plongée dans linconnu à contre-courant

Je me suis formée à l’entrepreneuriat, (tout au moins à ses bases), j’ai épluché la liste de tous les points qu’il fallait cumuler avant de se lancer dans un changement de vie pro (promis, je reviendrai là dessus parce que pour le coup, je cumulais brillamment environ 2 points sur 10 !) Mais même à contre courant, tout est possible ! Je fis le compte (rapide là encore) de ce qu’il me restait d’économies et je divisais la somme en 2, une part pour lancer la société, une part pour m’autofinancer car je ne touchais plus aucune indemnité. Faut dire que s’occuper de son bébé (tout en cherchant une idée de projet pour sa nouvelle vie), ça ne rapporte pas grand chose en terme de gratification financière. En terme de gratification tout cours non plus d’ailleurs. Mais nous reviendrons aussi plus tard là dessus.

Au final, après 18 mois de brouillard on ne peut plus dense, je décidais de me lancer en créant officiellement ma société Embarquement eMédias, une société de production digitale et audiovisuelle, de conseils et d‘organisations avec mon idée transformée (enfin !) en projet à concrétiser :

braveL se réalisent !

La 1ère réaction de mon mari fut un simple, bref mais puissant « Non ». Qui eu le mérite d’être clair !

A 500 kms de là, je sentis mes parents serrer les fesses au téléphone lorsque je leur annonçais que « puisque mon boulot de rêve nexistait pas, jallais me le créer sur mesure ».

Et je n’informais que très peu d’ami(e)s de cette intention. Je préférais (intuitivement) garder mon énergie pour relever les défis à venir. Je n’avais pas suffisamment de réserve pour entrer dans les débats de « cest super mais casse gueule » ou plus direct « mais tu es folle arrête immédiatement tes conneries ».

Quand je dis que je suis partie à contre-courant de (quasi) toutes les précieuses recommandations qui peuvent être prescrites en cas de changement de vie, c’est vrai !

Je pris donc une grande inspiration et un beau jour, je me rendis (enfin) à la banque pour ouvrir le compte pro de ma société. Ce jour là, je ressentis un trac et une émotion telle que je faillis en pleurer dans le métro. A la place je pris en photo mes pieds et mon sac à main dans lequel j’avais glissé au tout dernier moment le doudou de mon bébé. Après tout, c’est bien de toute cette Histoire que cette Histoire démarrait.

Exactement 20 mois après la naissance de ma petite fille naissait ma société.

Et 24 mois après la naissance de ma petite fille… une nouvelle naissance, celle d’ L se réalisent.

Tout va se faire petit.

Cendrine Genty

Cendrine Genty, Fondatrice et Productrice de L se réalisent, le Média engagé pour la Carrière des Femmes et l'Égalité Hommes-Femmes au Travail. Auteure et Conférencière Ex-Productrice et Rédactrice en Chef d'Émissions de Télévision (M6, TF1, France Tv) "Le jour où j'ai choisi ma nouvelle vie, en quête de sens, en quête de soi" Le Passeur Éditeur

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre e-mail n’apparaitra pas

Vous pouvez utiliser ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>